POURQUOI FAIRE TRAITER SA PELOUSE?

 

La pelouse apporte, en plus de son côté esthétique, plusieurs bienfaits tant au plan de l’environnement, de la santé qu’au plan récréatif.


Une belle pelouse, dense et en santé, contribue à votre qualité de vie, à votre environnement immédiat. Elle améliore la qualité de l’air, de l’eau, produit de l’oxygène, apporte de la fraîcheur, favorise la santé du sol et donne la valeur à votre maison !


Adoptez de saines pratiques d’entretien de votre pelouse et tout le monde y gagnera.

SERVICE DE FERTILISATION DE PELOUSE

Fertilisation printanière ou automnale - Engrais granulaire à dégagement lent

FERTILISATION (printanière et estivale)

FERTILISATION (pré-estivale et automnale)

FERTILISATION (pré-estivale et automnale)

 Le but de cette action est de favoriser le développement rapide du gazon. Lors de ce traitement No1 et tout comme le traitement No3, nous utilisons un engrais granulaire à libération lente afin de minimiser les risques de ruissellement ou d’arrosage à la surface du gazon. Il est vrai que les rognures de tonte contiennent des éléments nutritifs pour la pelouse s’ils ne sont pas ramassés, mais il est faux de croire qu’elles peuvent suffire à l’élimination de traitement de fertilisation, car leurs éléments nutritifs ne sont pas recyclés à 100%.  

Fertilisagtion - Engrais granulaire ou liquide ET contrôle des mauvaises herbes

FERTILISATION (pré-estivale et automnale)

FERTILISATION (pré-estivale et automnale)

FERTILISATION (pré-estivale et automnale)

 La recommandation d’une bonne fertilisation de pelouse est de lui offrir 4 traitements. L’action du traitement No2, tout comme le traitement No4, se définit par l’épandage d’un engrais granulaire ou liquide ET l’application d’un herbicide liquide. L’épandage d’engrais constant assure la stabilité de croissance et de verdoiement. L’herbicide quant à lui, élimine la catégorie de mauvaises herbes à feuille large. Il est important de préciser que l’herbicide n’est pas un traitement de prévention et qu’il s’attaque uniquement aux mauvaises herbes déjà existantes. Il est également faux de croire, en cette décennie, qu’un herbicide puisse éliminer toute forme de mauvaise herbe. Pourquoi ce changement ? Outre les changements climatiques, il y a les règlements environnementaux de nos autorités municipales et gouvernementales qui illuminent l’utilisation de certains produits. Mais la bonne nouvelle, c’est de se rappeler qu’une pelouse en santé à une hauteur de 3 pouces, demeure le meilleur moyen d’éloigner les mauvaises herbes et les insectes. (ponte œufs) Donnez à vos clients une bonne raison de choisir votre entreprise.

Anti-Digitaire

ANTI-DIGITAIRE

FERTILISATION (pré-estivale et automnale)

PUNAISE VELUES (punaise de céréales)

 Cette mauvaise herbe fait partie des graminées annuelles qui produisent un grand nombre de petites semences qui aiment se déplacer au gré du vent annuellement, voir même plusieurs fois au cours d’une même été. Ses boutures aiment également se multiplier parmi les rognures de tonte. Si elle se dépose sur une pelouse moindrement clairsemée, la Digitaire est assurément sujette à un envahissement rapide surtout lors de période chaude et sèche. Pourquoi ? La chaleur réduit la croissance du gazon, mais elle stimule cette catégorie de mauvaise herbe. Cependant, si votre pelouse est dense, ses rejetons auront du mal à se faire une place. Le traitement s’applique intégralement sur votre gazon, mais selon les conditions climatiques exceptionnelles, il se peut qu’il soit seulement localisé. Bien qu’arracher cette mauvaise herbe dès son apparition soit une méthode efficace, certaines racines sont parfois profondément ancrées au risque d’arracher des mottes de gazon. Il faut prévoir environ deux semaines pour que le traitement produise son effet sur la plante et cela représente le temps qu’il faut à cette mauvaise herbe pour terminer son processus d’ensemencement. Dans ce cas, il est donc vrai qu’il vaut mieux prévenir que guérir !  

Punaise Velue (punaise des céréales)

PUNAISE VELUES (punaise de céréales)

PUNAISE VELUES (punaise de céréales)

PUNAISE VELUES (punaise de céréales)

 Cet insecte ravageur se nourrit de la sève des brins d’herbe. C’est par temps chaud et sec que les dommages se font voir. Comme les zones ensoleillées sont habituellement les plus atteintes, on peut confondre la présence de ces insectes par les signes d’une sécheresse. S’il n’y a pas d’intervention, l’infestation de punaises peut détruire une pelouse en entier. Sa présence débutera par l’apparition de taches jaunes aux formes irrégulières qui s’agrandiront au cours de l’été. Ces insectes dégagent une odeur répugnante lorsqu’elles sont écrasées et elles évitent la lumière, ce qui signifie qu’ils peuvent se cacher dans les crevasses du sol. L’entretien adéquat du gazon demeure le meilleur moyen de prévention pour éloigner ces insectes qui sont attirés par les pelouses ayant un sol compacté, sans humidité ou encore avec une accumulation de chaume. Cependant, sachez qu’il nous est possible d’intervenir avec l’application d’un insecticide. C’est un traitement de contact, ce qui signifie qu’on élimine ce qui est vu. Ce n’est pas un traitement de prévention. À titre informatif, les agronomes nous ont informé qu’il y a eu 3 cycles de reproduction au cours de l’été 2018. 

Vers Blancs

VERS BLANCS

PUNAISE VELUES (punaise de céréales)

AÉRATION (printanière ou automanle)

 Le plus commun des vers blancs est le Hanneton européen et le scarabée japonais qui s’alimentent de racines de pelouse, et ce, de façon ravageuse. Leurs œufs produisent des larves qui hivernent dans le sol. Au printemps suivant, ils se transforment et une fois adulte il s’accouple et c’est le cycle de la renaissance des œufs. Leur génération peut être annuelle ou plus. C’est pourquoi la recommandation du traitement est de 3 ans consécutifs. Leur présence résultera par la diminution, dessèchement et de la décoloration du gazon malgré un arrosage adéquat. Autre indice : l’apparition de plaques de gazon jaunies et spongieuses que vous pouvez soulever comme un tapis. Les larves sont également un véritable régal pour les mouffettes ou ratons laveurs. Un sol pauvre et déséquilibré est plus vulnérable aux vers blancs. Le meilleur moyen demeure la prévention visant l’obtention d’une pelouse dense et en santé. 

image45

AÉRATION (printanière ou automanle)

PUNAISE VELUES (punaise de céréales)

AÉRATION (printanière ou automanle)

 Le but de cette action est de maximiser l’oxygène et l’eau auprès des racines. L’aération aide à diminuer la compaction du sol en le rendant plus dégagé. Ceci permettra aux racines de pousser plus facilement en profondeur. De longues racines facilitent l’accès à l’eau et aux nutriments. S’il devait y avoir des canicules, l’aération permet à la pelouse de ne pas s’assécher parce que les racines demeurent au frais. Les carottes laissées au sol par l’aérateur, combinées avec une semence de bonne qualité sont également une formule gagnante. L’aération se fait soit au printemps ou à l’automne et il est recommandé de le faire 1 fois par année. 

image46

DÉCHAUMAGE

CHAULAGE (printanier ou automnale)

SEMENCE AUTOMNALE

 Le but de cette action consiste à enlever les résidus de coupe et de matière organique, qui ne se décomposent pas dans le sol. C’est important de déchaumer lorsque l’accumulation de chaume est plus rapide que sa décomposition. Une accumulation devient problématique, car la couche de gazon mort devient comme un imperméable. Ce qui empêche l’infiltration de l’eau et de l’air qui sont des éléments indispensables pour avoir un gazon surabondant. Après le déchaumage, l’ajout de terreau et de semence constitue un bienfait pour avoir un gazon verdoyant. Devrait être fait à tous les 3 ans. 

Semence automnale

SEMENCE AUTOMNALE

CHAULAGE (printanier ou automnale)

SEMENCE AUTOMNALE

 Saviez-vous que le sur ensemencement à l’automne peut rendre la pelouse plus dense et fournie au tout début du printemps suivant ? En automne, l’humidité du sol favorise la prégermination des semences et cette action peut raviver votre pelouse 

Chaulage

CHAULAGE (printanier ou automnale)

CHAULAGE (printanier ou automnale)

CHAULAGE (printanier ou automnale)

 Cette technique agricole consiste à corriger l’acidité ou le pH du sol. Il faut savoir qu’un sol acide réduit la libération des nutriments nécessaires à nourrir les plantes dont le gazon. De plus, l’épandage de chaux permet de maximiser l’efficacité des fertilisants et d’améliorer la couleur et la densité de la pelouse. L’augmentation du pH, quant à lui, permettra une plus grande fertilisation du sol. Ce traitement complémentaire aux traitements de fertilisation nécessite un sol humecté soit par une pluie ou un bon arrosage, afin de s’assurer que la chaux puisse se répandre comme il faut dans la pelouse. Il est impératif d’effectuer un test sur l’état de votre sol avec un pH-mètre avant même d’exécuter ce service sans quoi, il pourrait y avoir un déséquilibre dans la croissance de la pelouse, et ce, à même une petite quantité de chaux. Les meilleures périodes sont au début du printemps avant la reprise de la végétation ou à l’automne, et ce, à tous les 2 ou 3 ans 

Terrautage par soufflerie

TERRAUTAGE PAR SOUFFLERIE

TERRAUTAGE PAR SOUFFLERIE

CHAULAGE (printanier ou automnale)

 Le but de cette action est de déposer des matières organiques sur la pelouse. Cette formule de terre vitaminée permettra aux gazons de se nourrir d’amendements dont elle a besoin. Il faut savoir que l’appauvrissement du sol peut se refléter par une pelouse au teint jauni et clairsemée. Les journées chaudes et ensoleillées accompagnées de nuits fraîches et humides offrent les conditions idéales pour faire pousser du nouveau gazon afin d’avoir un système racinaire profond et dense. Cette technique qui a une allure simple peut être éreintante à la fin de la journée, mais pas lorsqu’on utilise un équipement spécialisé d’épandage par système de soufflerie (Express Blower). Ce service inclus, la terre, la semence, la livraison et l’installation. Pour plus d’information, visiter notre entreprise sœur au www.LesEpandagesRobert.ca