LES AVANTAGES D’UNE BELLE PELOUSE

 

L’entretien adéquat d’un gazon dépend d’une combinaison de facteurs et ceux-ci ont également une incidence sur la présence des mauvaises herbes.


Pour que votre pelouse soit résistante et que sa croissance soit abondante il lui faut un sol bien aéré. Un sol trop compact, empêchera l’eau, les nutriments et l’air de circuler.


C’est pourquoi travailler le sol, comme le faisaient nos ancêtre (aération / déchaumage) demeurent des mesures à considérer pour l’obtention d’une pelouse dense, verdoyante et en santé. L’ensemble de l’œuvre demeure le plus-que-parfait des traitements.

Adoptez de saines pratiques d’entretien de votre pelouse et tout le monde y gagnera.

SAVEZ-VOUS QUE LA PELOUSE

image89

Améliore la qualité de l’air

 

Les pelouses retiennent, annuellement, jusqu’à 12 millions de tonnes de fumée et de poussières provenant de l’atmosphère. Le gazon filtre les minuscules particules de saleté et de poussière qui, autrement, dérivent dans l’air.


Les brins d’herbe piègent la fumée et d’autres polluant atmosphériques. Ces minuscules particules peuvent causer beaucoup d’ennuis, tel que l’irritation des yeux, des difficultés respiratoires et des allergies.


La pelouse améliore également la qualité de l’air en limitant l’implantation de certaines mauvaises herbes telles que la petite herbe à poux, laquelle cause de sérieux problèmes d’allergies et envahit les surfaces mal entretenues et les terrains vagues.

Améliore la qualité de l’eau

 Saviez-vous que le ruissellement d’une surface dure, comme l’asphalte, est dix fois plus acide que l’eau de pluie filtrée à travers le gazon ? Un des principaux avantages de choisir le gazon est qu’il améliore la qualité de l’eau en piégeant les polluants comme la poussière et la fumée, et ralentit le ruissellement. 

Produit de l’oxygène

 Une pelouse d’environ 230m2 produit annuellement par le processus de la photosynthèse, assez d’oxygène pour une famille de 4 personnes. 

Réduit les émissions de CO2

 0,4 hectare de pelouse séquestre une tonne de dioxyde de carbone (CO2) et absorbe des centaines de kilogrammes de bioxyde de soufre (SO2) par année. 

Grain de fraîcheur

 Les pelouses contribuent à réduire la température ambiante, qui rejettent des milliers de litres d’eau dans l’atmosphère. Comparativement aux zones pavées, la température peut s’abaisser jusqu’à 14 degrés C à la surface d’une pelouse. 

Favorise la santé du sol

 

Les pelouses sont en outre un excellent couvre-sol qui réduit ou empêche le phénomène d’érosion (perte de sol par l’action de l’eau ou du vent).


Une pelouse saine améliore tout autour d’elle. Les rognures de gazon et les racines finissent par se décomposer et nourrissent la couche arabe. L’herbe saine produit de l’oxygène et des matières organiques pour les être vivants comme les vers de terre, les fourmis, et les larves. Il crée également un environnement accueillant pour les organismes nécessaires, comme les champignons, les bactéries et les microbes qui font tous partie d’un écosystème sain et équilibré.

Absorbe les chocs

 Les pelouses sont utilisées pour les terrains sportifs et les parcs car elle procure une surface de jeu sécuritaire comparativement aux surfaces synthétiques. Les risques de blessure des joueurs sont moindres sur une pelouse étant donné sa très bonne adhérence et sa capacité à absorber les chocs grâce à une couche importante de matière organique en surface. 

Augmente la valeur de votre maison

 Selon un manufacturier d’engrais, un gazon bien entretenu fournit des retours d’investissement de 100% à 200% et peut augmenter la valeur de revente d’une maison de 15% ou plus. Outre ces faits financiers, l’augmentation immatérielle de la valeur de la maison va attirer l’acheteur souhaitable advenant le cas ou vous décideriez de vendre.